0

Bienvenue chez les Ch’tis de Dany Boon (2008)

Affiche du film Bienvenue chez les Ch'tis de Dany Boon

Redécouvrez la bande-annonce du film Bienvenue chez les Ch’tis ponctuée des secrets de tournage et d’anecdotes sur celui-ci.

☞ Bienvenue chez les Ch’tis est un film français réalisé par Dany Boon, sorti le 20 février 2008 dans le Nord-Pas-de-Calais et dans quelques salles de la Somme, le 27 février 2008 dans le reste de la France, en Belgique et en Suisse, un jour après au Luxembourg, et le 25 juillet 2008 au Canada.

Philippe Abrams est directeur de la poste de Salon-de-Provence. Il est marié à Julie, dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Pour lui faire plaisir, Philippe fraude afin d’obtenir une mutation sur la Côte d’Azur. Mais il est démasqué : il sera muté à Bergues, petite ville du Nord…

Fiche technique
▬▬▬▬▬▬▬
Réalisateur : Dany Boon
Scénario : Dany Boon, Alexandre Charlot, Franck Magnier (partiellement inspiré des sketchs du spectacle A s’baraque et en ch’ti)
Photographie : Pierre Aïm
Montage : Luc Barnier, Julie Delord
Collaboratrice artistique : Yaël Boon
Musique : Philippe Rombi
Décors : Alain Veyssier, Sébastien Monteux-Halleur
Costumes : Florence Sadaune
Son : Lucien Balibar, Franck Desmoulins, Roman Dymny, François Groult
Producteur : Claude Berri, Jérôme Seydoux
Producteur délégué : Richard Pezet
Producteur exécutif : Éric Hubert
Sociétés de production : Pathé-Renn, Hirsch, Les Productions du Chicon, TF1 Films Production, Cinéma et audiovisuel du Nord-Pas-de-Calais (CRRAV), Canal+, CinéCinéma, Centre national de la cinématographie, Région Nord-Pas-de-Calais
Sociétés de distribution : Pathé (France), Alternative Films (Belgique), Christal Films (Québec), Prokino (Allemagne), Medusa Film (Italie)
Budget : 11 millions d’euros

Distribution
▬▬▬▬▬
Kad Merad (Philippe Abrams), Dany Boon (Antoine Bailleul), Zoé Félix (Julie Abrams), Philippe Duquesne (Fabrice Canoli), Line Renaud (Madame Bailleul), Michel Galabru (le grand oncle de Julie), Stéphane Freiss (Jean), Guy Lecluyse (Yann Vandernoout), Anne Marivin (Annabelle Deconninck), Patrick Bosso (Le gendarme), Zinedine Soualem (Momo), Jérôme Commandeur (inspecteur Lebic), Christophe Rossignon (le garçon du restaurant), Yaël Boon (la femme énervée au guichet), Alexandre Carriere (Tony, l’amoureux d’Annabelle), Fred Personne (Monsieur Vasseur), Franck Andrieux (Monsieur Leborgne), Jean Christophe Herbeth (Le voisin d’Antoine ‘ Tizaute ‘), Jenny Clève (La Mamie ‘ Quinquin ‘), Sylviane Goudal (La cliente à la Poste), Nadège Beausson-Diagne (L’employée du bureau Salon n°1), Bruno Tuchszer (un policier de Bergues), Eric Bleuze (L’Homme à la mobylette), Jean-François Elberg (L’employé de la station service), Maryline Delbarre (La femme de Momo), Louisette Douchin (La Femme aux moules), Mickaël Angele (L’homme au bar), Cedric Magyari (La ‘ Gueule Noire ‘ n°1), Jean-Marc Vauthier (La ‘ Gueule Noire ‘ n°2), Dominique Parent (II) (Monsieur Mahieux), Jean-François Picotin (Monsieur Tizaute), Guillaume Morand (L’ancien collègue de Philippe), Patrick Cohen (Le client viré), Lorenzo Ausilia-Foret (Raphaël Abrams), Laëtitia Maisonhaute (La secrétaire de Jean), Suzie Pilloux (La femme chez l’oncle de Julie), Yann Königsberg (Le collègue de Jean), Harmonie – Batterie Municipale de Bergues (Eux-mêmes).

C’est le deuxième long métrage réalisé par l’humoriste français Dany Boon après La Maison du bonheur.
C’est aussi la première fois que Kad Merad occupe, seul, le rôle principal d’un film.
Bienvenue chez les Ch’tis a rencontré un immense succès auprès du public : à la surprise de ses protagonistes, il a dépassé le nombre d’entrées réalisées par La Grande Vadrouille et devient alors, avec 20 489 303 entrées, le deuxième meilleur score du box-office français, derrière Titanic (20 758 887 entrées).

✎ Sources Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Bienvenue_chez_les_Ch’tis

Donnez votre avis sur ce film

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>