Michel Such - Les films

0

Les Bronzés font du ski de Patrice Leconte (1979)

Affiche du film Les Bronzés font du ski de Patrice Leconte

Redécouvrez la bande-annonce du film Les Bronzés font du ski ponctuée des secrets de tournage et d’anecdotes sur celui-ci.

☞ Les bronzés font du ski est un film français réalisé par Patrice Leconte et sorti en 1979. Il fait suite au film Les Bronzés (1978), également avec la troupe du Splendid.

Après le Club méditerranée, la joyeuse troupe d’amis (plus connu sous le nom Des Bronzés) se retrouvent aux sports d’hiver. Ils vivront encore d’autres problèmes sentimentaux, et mésaventures. L’équipe ira même se perdre en montagne…

Plus d'infos
0

Garde à vue de Claude Miller (1981)

Affiche du film Garde à vue de Claude Miller

Redécouvrez la bande-annonce du film Garde à vue ponctuée des secrets de tournage et d’anecdotes sur celui-ci.

☞ Garde à vue est un film français de Claude Miller, sorti le 23 septembre 1981.

Soupçonné de l’assassinat de 2 petites filles, Jérôme Martinaud, notaire, est mis en garde à vue pendant la nuit du jour de l’an par les inspecteurs Gallien et Belmont. Gallien essaye à tout prix de le faire avouer mais malgré tout, l’affaire piétine. C’est alors que Madame Martinaud, la femme du suspect, fait un témoignage décisif pour l’enquête…

Plus d'infos
0

Les Bronzés de Patrice Leconte (1978)

Affiche du film Les Bronzés de Patrice Leconte

Redécouvrez la bande-annonce du film Les Bronzés ponctuée des secrets de tournage et d’anecdotes sur celui-ci.

☞ Les Bronzés est un film français de Patrice Leconte sorti le 22 novembre 1978. Il met en scène la troupe du Splendid d’après sa pièce de théâtre : Amour, Coquillages et Crustacés. Ce film parodie les clubs de vacances du type Club Méditerranée. Il a remporté un succès correct à sa sortie en salles (2 millions d’entrées). Au fil du temps, il est devenu un classique du cinéma populaire français.

Six touristes en quête de soleil et d’aventures débarquent en Afrique dans un club de vacances. Si le sexe est la principale préoccupation de chacun, ils multiplient néanmoins avec les Gentils Organisateurs jeux et soirées stupides jusqu’au terme de ces huit jours de fausse gaité et de vraie bêtise…

Plus d'infos