Marcel Berbert - Les films

0

Baisers volés de François Truffaut (1968)

Affiche du film Baisers volés de François Truffaut

Redécouvrez la bande-annonce du film Baisers volés ponctuée des secrets de tournage et d’anecdotes sur celui-ci.

Baisers volés est un film français réalisé par François Truffaut, sorti en 1968.

Après son service militaire, Antoine Doinel, toujours amoureux de Christine Darbon, cherche un emploi. Après s’être fait renvoyer d’un travail de veilleur de nuit, il est engagé dans une agence de détective privé où on lui confie une mission dans un magasin de chaussures. La suite des aventures d’Antoine Doinel, ses rencontres et aventures amoureuses…

Plus d'infos
0

L’argent de poche de François Truffaut (1976)

Affiche du film L'argent de poche de François Truffaut

Redécouvrez la bande-annonce de L’argent de poche ponctuée des secrets de tournage et d’anecdotes sur ce film.

☞ L’Argent de poche est un film français réalisé par François Truffaut, sorti en 1976.
Le film met en scène des enfants à l’école, dans leur vie quotidienne à Thiers, ainsi qu’en colonie de vacances.

La vie quotidienne des enfants de la classe de Mme Petit, institutrice dans une petite ville du Puy-de-Dome. La plupart d’entre eux ont pour principal souci la découverte de l’écriture ou des premiers émois amoureux.
D’autres doivent affronter une réalité plus sombre…

Plus d'infos
0

Le dernier métro de François Truffaut (1980)

Affiche du film Le dernier métro de François Truffaut

Redécouvrez la bande-annonce du film Le dernier métro ponctuée des secrets de tournage et d’anecdotes sur celui-ci.

☞ Le Dernier Métro est un film français réalisé par François Truffaut sorti en 1980.

Paris, septembre 1942. Lucas Steiner, le directeur du théâtre Montmartre a dû fuir parce qu’il est juif.
Sa femme Marion Steiner dirige le théâtre et engage Bernard Granger, transfuge du Grand Guignol, pour jouer à ses côtés dans « la Disparue », que met en scène Jean-Louis Cottins. Jusqu’au soir de la générale, la troupe subit les menaces du virulent critique de « Je suis partout », Daxiat, dont l’ambition est de diriger la Comédie-Française.
Et si, par amour pour sa femme, Lucas Steiner avait fait semblant de fuir la France et était resté caché dans la cave de son théâtre pendant toute la guerre….

Plus d'infos